Home


Click or Scroll down for English

«Ignorez-vous que votre corps est le temple même du Saint-Esprit qui vous a été donné par Dieu et qui, maintenant, demeure en vous? Vous ne vous appartenez donc pas à vous-mêmes. Car vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps.» 1 Corinthiens 6:19-20

Ressources Santé


Les informations relayées dans ces pages le sont au titre d'opinions librement exprimées, sans dessein thérapeutique, leur pertinence et les conclusions étant laissées à l'appréciation de chacun.

 

PORTÉE SUR LES AILES DES OISEAUX : LA PANDÉMIE SILENCIEUSE

Êtes-vous suffisamment informé sur le danger potentiel que représentent les tiques? Les conditions sont réunies pour qu'en 2018 l'Europe connaisse une nouvelle flambée de la maladie de Lyme. La communauté scientifique internationale craint que la borréliose ou maladie de Lyme soit le fléau mondial du 21e siècle. La Suisse serait l'un des pays les plus touchés.  Voir ma page d'information.


 

VOIX DES AIRS, QUAND TU NOUS TIENS !

Electrosensibilité: Pourquoi certaines personnes sont elles plus électrosensibles que d'autres? La réponse pourrait être : les métaux-lourds.
Outre “l'effet micro-ondes” qui agite nos molécules d'eau, outre la perturbation de nos bio-fréquences, les ondes électromagnétiques qui nous traversent en permanence sont captées par les particules métalliques. Plus nous sommes “métalliques” en raison de prothèses et d'amalgames—mais une contamination alimentaire courante par les métaux lourds suffit—, et plus nous ressentons ces ondes qui mettent en agitation les ions métalliques qui nous constituent, avec un effet toxique et très perturbant pour nos fréquences biologiques.


Depuis les influx neuronaux jusqu'au contrôle des battements de notre coeur, en passant par la libération des hormones et la réplication des cellules: chaque réaction physiologique fait suite à une série d'impulsions électriques. La vie même est régie par des bio-fréquences. Notre corps peut tolérer quelques interférences électromagnétiques. Mais lorsqu'elles se font constantes, les cellules commencent à mourir ou a muter et la régénération des os, des organes et des tissus ne se fait plus correctement. L'électropollution pourrait devenir notre plus grand problème et un problème entièrement créé et entretenu par l'homme.

 


 

MERCURE Prince des Voleurs?

«Tel un mirage, la puissance de ce dieu réside dans sa capacité à prendre la forme des circonstances. Jamais il n'est figé dans une forme donnée. Ainsi put-il mettre à sac l'Olympe.»

Hermès, alias Mercure et dont le symbole est le caducée, était le patron des voleurs et des menteurs. La plus célèbre réalisation des guerriers grecs fut… le cheval de Troie ! Nos médecins ont choisi la profession la plus noble, consistant à se porter au secours de leur prochain. Mais ont-ils pour autant pris toute la mesure de cet ordre auquel ils ont fait allégeance et de ses sources d'influence?

 

POUR UNE INTERDICTION TOTALE DU MERCURE DANS LES CABINETS DENTAIRES.

Saviez-vous qu'un amalgame est préparé à partir d'un ciment métallique et d'un liant qui n'est autre que du mercure? Ce même mercure qu'on a éliminé des thermomètres et des piles, continue à être placé dans nos bouches à raison de 50 pour cent de la masse d'un amalgame ! Au fil des ans, un amalgame distille le mercure qu'il contient en perdant jusqu'à la moitié de son poids. Le mercure exporté contamine notre corps et en particulier les organes lipidiques comme le cerveau et le systèmes nerveux. Au cours d'un fraisage, le mercure volatilisé pénètre dans nos poumons et contamine notre flux sanguin. Nos dentistes nous mentent, ou alors ils sont très mal informés lorsqu'ils affirment que les amalgames sont sans danger. Je suis bien placé pour le dire: le mercure va s'attaquer à notre vitalité et grignoter peu à peu notre capital santé. Plus tristement encore, le mercure est évacué par la mère en étant transféré au foetus, une réalité qui “plombe” le futur de nombreux enfants, qui seront hyperactifs, parfois même autistes, ou qui développeront des maladies auto-immunes—un héritage dont chacun se passerait d'autant plus volontiers qu'il serait aujourd'hui très facile de se passer du mercure.


• Programme européen d’élimination “progressive” de l’amalgame au mercure.

À partir de juillet 2018, l’Europe interdira le recours à l’amalgame dentaire dans le traitement des dents de lait, des enfants de moins de 15 ans, et des femmes enceintes ou allaitantes. … Bien, mais, et pour les autres?


Université de Calgary

Comment le Mercure provoque la Dégénération des Neurones Cérébrales

Le mercure est la substance non-radioactive la plus toxique qui nous soit connue.


Le Minamata Valaisan.

Le scandale de la décharge du Jura a révélé une fois de plus le point faible de l'industrie : la gestion des déchets. C'est ce qu'avait anticipé une autre industrie, implantée cette fois en Valais, qui plutôt que de stocker ses déchets les a déversés directement dans le Rhône, au vu et au su des autorités cantonales. Sur la base des archives fournies par d'anciens cadres de la firme, les rejets de mercure s'élèvent à plus de 200 tonnes. Grand pêcheur dès ma jeunesse et consommateur de poissons du lac, je me souviens de mises en garde régulières au cours des années 1970-1980, sur la consommation des poissons du Léman dont le taux de mercure était alarmant. On avait alors incriminé les piles jetées aux ordures et les épandages de boues d'épuration. En admettant que ce mercure se soit maintenant dilué ou qu'il se soit sédimenté, il n'en ira pas de même des PCB, puisqu'ils continueront à rendre certains poissons du lac impropres à la consommation, et pour très longtemps puisque ces produits ne se dégradent pas mais qu'ils sont concentrés par la chaine alimentaire.

Les citadins riverains du lac sont contraints de boire cette eau contaminée par l'industrie depuis des décennies, exemple criant d'une atteinte à l'intégrité d'un peuple par des industriels sans frein, couverts pas l'omerta politique justifiée par l'argent. Ce scandale, révélé récemment, est malheureusement loin d'être un cas unique, et une “Suisse propre en ordre” n'aura jamais été qu'un mythe… Les pollutions au mercure et aux autres contaminants comme les PCB et les dioxines se sont regrettablement généralisées aux cours d'eau et aux mers du monde, n'épargnant pas les zones les plus reculées du globe comme l'Arctique.

La danse macabre des chats de littoral
Limitons notre consommation de pois(s)on



Ces Mythes qui sont préjudiciables à notre Santé.

Amalgames au mercure inoffensifs, traitements de racine incontournables et réalisés à la chaîne, et également : le FLUOR, autre polluant industriel néfaste pour le cerveau mais réhabilité au titre de substance indispensable pour la santé dentaire, par d'habiles manipulations médiatiques.


 


 

ASSOCIATIONS DE MALFAITEURS

GLYPHOSATE ET VACCINS.

Selon les résultats d'une étude menée par la Confédération, environ 40% des denrées alimentaires en Suisse présentent des traces de Glyphosate. Le taux de Glyphosate se situe généralement en dessous des limites fixées par la réglementation. Cependant, la chercheuse Dresse STEPHANIE SENEFF a mis en évidence le mécanisme par lequel le Glyphosate, en modifiant la charge électrique des molécules d'aluminium, va permettre à ces dernières de traverser la barrière intestinale et la barrière hémato-encéphalique, en entraînant les séquelles graves que l'on connaît. L'aluminium étant malheureusement de plus en plus utilisé comme adjuvant dans les vaccins, mais pas seulement, cette synergie expliquerait—en partie du moins—, pourquoi à l'échelle mondiale, les vaccins sont une cause croissante d'accidents tels que des paralysies permanentes chez des adultes, et des enfants parfaitement développés qui sont soudain frappés de dommages cérébraux et d'autisme après une vaccination. Chez les aînés, l'effet cumulatif des vaccins contre la grippe participe à la montée en puissance des maladies dégénératives de type Alzheimer et Parkinson.


L’ALUMINIUM, ce métal qui nous empoisonne.

Ajouté aux produits de boulangerie, au lait pour bébé, au sel et à l'eau potable, libéré par les emballages alimentaires, ingrédient des pansements gastriques, des cosmétiques et des déodorants, adjuvant aux vaccins, et même pulvérisé à titre expérimental dans l'environnement… l'aluminium est en réalité partout. Avec son action neurodégénérative notoire, il est largement incriminé, entre autres dans la myofasciite à macrophages (MFM), la sclérose en plaque, la fibromyalgie, le Parkinson et la maladie d'Alzheimer. On impute certains cancers du sein aux sels d'aluminium contenus dans les déodorants, pénétrant les micro-plaies des aisselles rasées, et également les poumons.


ALTERNATIVE-SANTÉ

Aluminium dans les vaccins : 13 ans d'alertes et de déni.

 


 

MALADIES SUR PRESCRIPTION

Lorsque les médecins sont les marionnettes de la pharma… Avec l'abondance de nourriture et l'avancée des connaissances médicales, nous devrions bénéficier d'une forme resplendissante. Pourtant, notre société est de plus en plus malade. La plupart de nos problèmes proviennent de notre mode de vie qui inclut nos habitudes alimentaires, la pollution industrielle, le stress et le manque d'exercice et parfois même: des actes médicaux imprudents. Apprendre à discerner ce qui peut réellement nous aider de ce qui nuit à notre corps est essentiel. Lorsque nous tombons malades, qu'il s'agisse de troubles psychiques ou physiques, comprendre très tôt les causes de notre maladie est décisif pour son issue. Malheureusement et de plus en plus, les soins médicaux sont axés sur le soulagement des symptômes et non sur le traitement de la racine du mal. Recourir à cette médecine pourrait nous rendre dépendants des médecins et soumis à des outils d'investigation, à des médicaments et à des traitements, qui sont loin d'être inoffensifs. Même si certains symptômes s'atténuaient, nous pourrions connaître un enchaînement de conditions dites iatrogéniques.

 

IPP — Les inhibiteurs de la pompe à protons nous préparent un prochain scandale sanitaire… Prescrits systématiquement à des personnes qui n'en ont pas besoin, ces médicaments engendrent un effet rebond qui aggrave les problèmes de reflux lorsqu'on tente de les arrêter, ce qui les rend totalement addictifs. Que rêver de mieux pour une industrie à laquelle ces substances rapportent des milliards? Or, pris à long terme, ces médicaments tuent en engendrant entre autres des infections bactériennes, des déficiences osseuses, des lésions rénales, des arythmies et arrêts cardiaques, et la démence chez les personnes âgées.


STATINES ET CHOLESTEROL
Lorsque la consommation d'aliments transformés à commencé à faire ses ravages dans notre société, en produisant notamment hypertension artérielle, maladies cardiaques, diabète, obésité et cancers, les industriels ont fait diversion en désignant un bouc émissaire: le cholestérol.
Les statines se sont alors imposées comme la solution miracle à tous nos problèmes. Mais ces médicaments nous font nous sentir mal, et ils tuent. La calcification des artères est due aux substances oxydantes. En cause: principalement les métaux lourds, le tabac et l'alcool. Une alimentation morte, l'excès de sel, de sucre, de viande et la sédentarité en sont également responsables. Le cholestérol n'est qu'un composé précieux, fabriqué par notre corps pour réparer les dommages, notamment aux artères. Si nous faisons en sorte d'éloigner les causes de l'inflammation, nous n'aurons plus besoin d'inhiber ce processus naturel de guérison.


HYPOTHYROĪDIE
Après le diabète sucré, l'hypothyroïdie est le dérèglement hormonal le plus fréquent
. Tchernobyl est passé sur l'Europe et pollutions environnementales et perturbateurs endocriniens ont maintenant pris le relais. Il existe des solutions naturelles qui vous permettront peut-être d'éviter d'avoir à être pris en charge médicalement, avec les risques qu'une scintigraphie et la dépendance à un médicament très controversé comportent.


HYPERTENSION
Des médicaments contre l'hypertension sont de plus en plus prescrits malgré les effets néfastes qu'ils ont sur la santé, notamment la fatigue et une perte de tonus.
Il sont parfois nécessaires pour une période transitoire. Il est cependant possible de vivre avec une pression artérielle normale, moyennant quelques précautions simples, qui relèvent surtout d'une bonne hygiène de vie.  Voir également: cette présentation.


PARKINSON
La maladie de Parkinson nous est présentée comme une maladie dégénérative du système nerveux dont on ne peut qu'atténuer les symptômes en dopant chimiquement les neurotransmetteurs.
Mais à moyen terme, ceci conduit à des troubles graves de la motricité. De plus, l'accumulation dans le cerveau de protéines insolubles générées à partir de lévodopa accélère la progression de la maladie. La formule de ces médicaments comprend en outre des inhibiteurs qui affectent tous les processus enzymatiques, y compris le cycle de la sérotonine, ce qui augmente l'incidence de la maladie et finit par tuer. Pourtant, cette maladie a des causes. En traitant ces causes, des malades témoignent avoir pu échapper leur fatalité en relançant leur production endogène de dopamine.


MALADIES à VENDRE
Faute de savoir mettre au point des médicaments utiles pour traiter les grands maux de l'humanité, afin de maintenir ses ventes, l'industrie a trouvé plus simple d'inventer des maladies qui n'existent pas.


ARRĒTEZ LES MUTILATIONS !
Des organes qui dysfonctionnent? Une thyroïde paresseuse ou une rate hyperactive? À moins que ce soit un foie cirrhotique ou une tumeur dans le côlon? Pas de problème... on enlève !
Pourtant, ce ne sont pas nos organes qui dysfonctionnent mais c'est le contexte qui les rend dysfonctionnants. Donnons à nos organes une chance de nous montrer leurs extraordinaires pouvoirs d'auto-régénération.

• Principes de Compréhension du Vivant


PLAIDOYER POUR UN PEU DE BON SENS !
Les voyants rouges se sont allumés? Les médecines allopathiques et homéopathiques s'efforcent d'éteindre nos voyants de sécurité. Mais qu'arrivera-t-il si personne ne songe à remettre de l'huile dans le moteur? Si l'on ne fait que combattre les symptôme de la maladie, elle réapparaîtra sous une forme encore plus grave. On enlève le froid en apportant la chaleur. On enlève le mal en apportant le bien. Apportons ce qui manque à la santé.

• Irène Grosjean ou la vie en abondance


L’héritage laissé par Mirko Beljanski

• Ces plantes qui soignent le cancer

• Beljanski : on a tout fait pour que vous ayez peur

• Littérature


LE RÔLE DE LA VITAMINE C
L'homme ne sait pas synthétiser la Vitamine C. Originaire des climats chauds et principalement frugivore, l'homme bénéficiait sous ces latitudes d'une apport suffisant en cette substance vitale. L'ensoleillement des tropiques lui procurait également de la Vitamine D en abondance. Les graines oléagineuses y étaient riches en Vitamine E. En colonisant d'autres milieux, l'homme n'a pas eu le temps de s'acclimater physiologiquement et il lui a fallu devenir carnivore. Le déficit en ces vitamines est un problème endémique dans nos sociétés. La Vitamine C est un sucre et le carburant de nos microzymas. Elle est la substance-santé par excellence. De nombreuses recherches ont démontré que cette vitamine est le plus puissant des reconstituants. Elle permet de lutter avantageusement contre nombre de maladies et de freiner la dégénérescence. Mais les dosages couramment prescrits sont généralement très insuffisants pour pouvoir bénéficier d'un réel effet thérapeutique.

Dr Alain Scohi — L'importance des Vitamines.

 

 


 
CE QUE MANGENT NOS ENFANTS

PHOSPHATES ET THADA
L'alimentation industrielle est en grande partie responsable des troubles du comportement et de l'apprentissage chez nos enfants.
Barres chocolatées, pâtes à tartiner, sodas, plats préparés, autant de produits hyper-phosphatés qui sont un désastre pour les enfants. Hyperactivité, violence, instabilité émotionnelle, difficultés de concentration en classe, insomnies, impulsivité, incapacité à s’adapter et à s’intégrer, distraction permanente, morosité, susceptibilité exagérée, difficultés de langage et troubles du sommeil majeurs sont souvent dus à une overdose de phosphates. …Sans parler de l'excès de sucre et de produits laitiers!

Sur le même thème: — Le lait est-il bon ou mauvais pour la santé?

 

ALIMENTS MODIFIÉS
 

L'alimentation “LIGHT” est-elle bonne pour la santé?
Saviez-vous que les laboratoires de recherche médicale utilisent la margarine comme substrat pour la culture des cellules cancéreuses? Pourquoi les individus qui consomment de la “processed food” vieillissent-ils prématurément? Que valent les substituts et les additifs? — Il y a peut-être une quinzaine d'années, je me suis laissé convaincre de remplacer le sucre par un édulcorant: l'aspartame. Des acouphènes n'ont pas tardé à apparaître qui me sont devenus permanents. Les produits “light” seraient-ils toxiques? Mieux vaut manger en moindre quantité des aliments sains et éventuellement allégés en sucre et en graisse. Mieux vaut manger du sucre complet car il est riche en minéraux. Mieux vaut manger des aliments non raffinés car ils procurent une sensation de satiété.  Quid des Aliments Raffinés.




Notre Pain quotidien nous met dans le Pétrin…
Une personne sur deux digère mal notre aliment de base: le pain. La maladie coeliaque et l'intolérance au gluten sont en progression constante. La faute est aux obtentions à très haute teneur en gliadine (multipliée par quatre depuis le début du siècle dernier), aux pesticides pulvérisés au moment de l'ensilage, aux “améliorants”: ces additifs ajoutés aux farines afin de modifier la texture et la conservation du pain, et aux enzymes qui permettent d'accélérer considérablement les temps de levée. La bonne nouvelle pour ceux qui regrettent de ne plus pouvoir manger de pain, c'est qu'après une période de désensibilisation, ils pourraient recommencer à manger un peu de pain, à condition que ce pain soit fait à l'ancienne—c'est à dire préparé à partir de farines bio à indice en gluten bas comme par exemple celle d’épeautre—, d'eau, de sel et de levain naturel.


Maladies Inflammatoires de l'Intestin.
Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ont quadruplé depuis les années 1960. On soupçonne les additifs alimentaires de jouer un rôle-clé dans cette épidémie mondiale. Sur 338 additifs autorisés en Europe, 90 peuvent poser problème pour notre santé en général et 30 nuisent spécifiquement au système digestif.

 

 



PLÉOMORPHISME BACTÉRIEN

Et s'il avait eu raison? — Antoine Béchamp : ce nom vous dit peut-être quelque chose? Mais probablement pas, et c'est normal puisque la vision de la médecine qui avait prévalu jusqu'à ses travaux sur les microzymas fut balayée par Louis Pasteur et le nouveau paradigme dont la médecine actuelle s'est inspirée — une médecine qualifiée par certains de “pétrochimique”, et on se demande pourquoi.

De quel ordre fut ce changement majeur? Tout le monde est conscient de l'approche conventionnelle des études sur le sang. Mais ce qui nous a été caché, car ceci remet en question l'approche darwinienne de la biologie, c'est que dans le sang et les tissus humains, d'innombrables petites particules vivantes appelées microzymas sont les briques de chaque construction cellulaire et les agents des combustions et des processus enzymatiques. Les microzymas peuvent à la demande, produire des bactéries, des virus et des levures, dans le cadre de notre protection immunitaire.

On avait considéré jusque là que la maladie est le résultat de changements survenant à l'intérieur de l'organisme. Pour Béchamp, le microbe n'est rien et le terrain est tout, comme l'avait démontré avant lui le physiologiste Claude Bernard. Autrement dit: l'apparition des germes est la conséquence d'un changement du milieu intrinsèque et non la cause de la maladie. Les asticots se nourrissent de la putréfaction mais ils n'en sont pas la cause. Mais Pasteur, encouragé par ses premiers succès et bénéficiant de l'appui de politiciens et d'industriels, réussit à imposer l'idée que les maladies sont causées par une contamination par des germes extérieurs, qui vont se multiplier dans notre organisme. Or s'il est vrai que des germes peuvent nous infecter, la façon dont ils se multiplient n'a jamais été véritablement élucidée. Les découvertes récentes de la physique et de la biologie moléculaire semblent vouloir réhabiliter Béchamp, ses pères et ses disciples. Leurs travaux sur les microzymas, ou somatides comme les appelle Gaston Naessens, ces particules élémentaires de la vie que l'on retrouve au coeur de tous les processus biologiques, fournit une explication qui est de nature à révolutionner la médecine.

Pour ce que j'ai pu en comprendre, la contagion s'explique par le mimétisme, nos mycrozymas étant affectés par un micro-programme apporté par les bactéries ou les virus et qui va modifier leur programmation—un peu à la manière d'un virus informatique. Le but recherché étant de leur faire bâtir des structures qui soient des répliques des bactéries incriminées. D'une certaine façon, on pourrait dire que les bactéries extra corporelles vont orchestrer nos ressources internes à leur avantage. Une fois le processus lancé, elles pourront même disparaître, celui-ci pourra continuer tant que les conditions resteront les mêmes.

La maladie est donc la conséquence d'une péjoration des conditions régnant dans notre organisme. Tant que les conditions sont idéales, tant qu'ils reçoivent de l'oxygène, du sucre et de la Vitamine C en suffisance, nos microzymes sont actifs, construisant des cellules saines et étant capables d'entretenir un système immunitaire optimal. Mais ces particules de la vie bâtissent au besoin des bactéries saprophages. Si nous blessons une pomme, elle fermentera et pourrira de l'intérieur. Ceci est dû à un processus enzymatique généré par les microzymas (micro zymase = petits agents enzymatiques). Nous n'attrapons pas une maladie, mais nous devenons malades lorsque l'environnement où les mêmes particules qui nous maintiennent en bonne santé sont accablées par la tâche. Des saprophages sont alors produits en trop grand nombre et ils deviennent pathogènes. Les microzymas obéissent aux flux hormonaux délivrés par le sang et probablement aux impulsions biomagnétiques. Tout ce fonctionnement est régi par le système nerveux central, lui-même sous le contrôle d'une intelligence de l'être, et donc de l'esprit. Les mauvaises pensées, les blessures émotionnelles, les chagrins, les pertes dues à un accident ou à un handicap, et même un pronostic médical défavorable, sont aussi efficaces pour forcer les portes chimiquement contrôlées qui empêchent les particules de la vie de se transformer en particules létales que le serait une exposition à des contaminants. Lire également l'extrait figurant dans la page sur la maladie de Lyme.

L'étude des somatides apporte par ailleurs de nouveaux éclairages sur la Bible lorsqu'elle cite le Créateur: «Seulement, évitez avec soin de manger le sang, car le sang c’est la vie, et vous ne mangerez pas la vie avec la chair. Vous n’en mangerez pas, vous le répandrez sur la terre comme de l’eau (Tu es terre et tu retourneras à la terre). Vous n’en consommerez pas afin d’être heureux, vous et vos descendants après vous, pour avoir fait ce que l’Éternel considère comme juste.» Un nouvel éclairage également sur le processus de création: «Que les eaux—et la terre—produisent en abondance des êtres vivants. …Et Dieu fit chaque espèce.» Nouvel éclairage également sur le processus de la guérison divine, qui de l'avis de plusieurs consiste à chasser de notre être un ou plusieurs “daimonion” (= qui divise ou s'approprie le pouvoir divin), ces programmes spirituels étrangers. Les études menées jusqu'à présent ont démontré que les microzymas sont propres à une personne ou à un être vivant.

• Les Particules de Dieu — Quelques pionniers se sont penchés sur la biologie fondamentale du vivant en redécouvrant un aspect éludé par la science du 20e siècle et banni des traités de médecine. Cette découverte est pourtant d'une importance capitale.

• Dr Alain Scohy — Les Microzymas ridiculisent le microbisme. Un éclairage passionnant sur ces minuscules ouvriers qui travaillent sans relâche à construire et à entretenir notre organisme en assurant entre autres la division cellulaire, le stockage des données de l'individu au niveau de la matière vivante, la production des bactéries nécessaires aux différentes étapes de la vie, les processus enzymatiques. Il y est fait allusion à d'autres phénomènes mystérieux du corps humain, comme la raison du rejet des greffons, le mimétisme qui semble être à l'origine de la contagion, la transmission intercellulaire et l'importance de l'esprit pour la santé.   Voir aussi:   La Médecine Interdite.

• La Bio-révolution d'Antoine Béchamp.

• Un autre point de vue intéressant sur le sujet.

 


 

MODES – Et si tu allais faire tes graffitis ailleurs  ?

Vraiment? — En langage éthologique, on appelle cela: «marquer son territoire». Inciter les gens à se démarquer en se conformant à une mode, qu'on leur impose d'une certaine façon, n’est-ce pas la forme la plus vicieuse d'une assimilation? Il suffit de parcourir les villes et les campagnes pour s'en convaincre: la laideur et la sinistrose s'emparent de tout ce que la sagesse n'a pas su révéler. Et parmi les modes qui déferlent sur le monde, il en est une qui est particulièrement affligeante et qui consiste à se faire graver sur le corps des slogans, des motifs ou des symboles ésotériques. Un petit coeur : c'est trop mignon ! Mais avec le temps, le motif se sera mué en une chose indéfinissable. Qu'à cela ne tienne, on le recouvrira d'une grande fleur ou d'un papillon. Mais attention au ringard et au mauvais goût! Un beau crâne bardé de symboles ésotériques, voilà qui est WOW! et qui en impose! … La course en avant ne s'arrêtera plus. Outre les problèmes de santé qui vont surgir à cause des pigments métalliques toxiques et cancérigènes, de l'éthylmercure et des virus, les goûts et les couleurs changent et beaucoup de tatoués finissent par prendre en dégoût leurs tatouages. Qui est derrière cet engouement? Le tatouage fut jadis pratiqué pour marquer les esclaves. Dans Apocalypse 16, Jésus prévient qu'un ulcère malin et douloureux frappera les hommes qui porteront le «charagma», le tatouage de la «bête», et qui adoreront son image. La décision de se faire tatouer n'est donc pas anodine et ne doit pas être prise à la légère. Dans Lévitique 19:28, Dieu dit : «Vous ne vous ferez pas d’incisions sur le corps à cause d’un mort et vous ne vous ferez pas dessiner des tatouages sur le corps. Je suis l’Éternel. Ne déshonorez pas vos filles en faisant d’elles des prostituées; le pays entier s’adonnerait à la prostitution et se remplirait d’immoralité.» Il est plus facile d'offrir son corps et son avenir sur l'autel d'une mode passagère que de retrouver par la suite son intégrité physique. Dieu considère le tatouage—et nous pourrions sans doute lui assimiler le piercing et certains styles de coiffures et d'habitudes vestimentaires—, comme des pratiques dégradantes, une marque de rébellion, au même titre que les scarifications rituelles et la prostitution. Loin d'être un adepte de l'uniformité, Dieu aimerait plutôt que sa gloire vienne habiter sur ses enfants et qu'elle soit leur marque distinctive et leur rayonnement. Dans Deutéronome 33:12 il est écrit: «Sur Benjamin il dit: C'est le bien-aimé de l'Éternel. Il habitera en sécurité auprès de lui. l'Éternel le couvrira toujours et résidera entre ses épaules.»

«Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.» 1 Corinthiens 6:12

 


 

LANCEURS D'ALERTES

• François ASSELINEAU — Une autre Histoire de la France et de l'Europe.

• Maurice BERGER — Le viol moral, ou les dangers de la vulgarisation de la sexualité dans l'éducation.

• Henri JOYEUX — Les lettres du Professeur Joyeux.

• Thierry CASASNOVAS — Vulgariser les connaissances médicales afin de pouvoir se soigner d'une façon plus naturelle.

• Thierry CASASNOVAS — Entre chélations et détoxification: rendre plutôt à son corps la capacité d'éliminer.

• Thierry CASASNOVAS — Ce qui m'a réellement sauvé la vie.

• Thierry CASASNOVAS — La voie directe vers la pleine santé.

• Thierry CASASNOVAS — Ma conversion à Jésus Christ.

• CHEMTRAILS — Légende urbaine ou réalité? Ecoutez plutôt ce qu'en dit un chef du FBI, aujourd'hui à la retraite.

Politique, tendances, vie sociale, santé médecine: Un point de vue libre et lucide sur quelques sujets d'actualité.

 


 

«Sache bien que dans la période finale de l'histoire, les temps seront difficiles. Les hommes seront égoïstes, avides d'argent, vantards et prétentieux.» 2 Timothée 3:1

«Ceux qui veulent s'enrichir à n'importe quel prix tombent dans un piège et dans une foule de désirs nuisibles qui provoquent leur perte et qui plongent l'humanité dans le malheur.» 1 Timothée 6:9

 


 

 


 


ENGLISH

Health Concerns
( Please report wrong, broken or undesired links ! )

 

Lyme and other Tick born Diseases

After wreaking havoc on the East Coast of the United States, the international scientific community fears that borreliosis or Lyme's disease will now become the 21st century's plague worldwide. Protect yourself for ticks in your outings, for Switzerland is already one of the most infected countries in Europe. Visit my information page.


Dr. Richard Horowitz M.D. — 2017 Lyme Conference

Presenting ideas from his latest book.

 


Dr. David Jernigan — Assassins of Lyme Bacteria

Investigating new ways of clearing borrelias while preserving the protective bacterias.


Dr. David Jernigan—Helping the Body Beat Lyme Disease

Knowledge without wisdom can destroy us, and so does dealing with infections using chemicals only and without supporting proper immune function. Health is a state where the body can adapt instantly and directly to any challenge.


Dr Axe—Lyme Disease Treatment

Natural vs. Conventional + Prevention Tips.


Dr Eric Berg—Lyme Disease Treatment

When to use Antibiotics and when to use Natural Remedies.


Dr Minkoff—Lyme Disease Treatment

When to use Antibiotics and when to use Other Therapies.


Dr John Aucott—Lyme Disease Treatment

How to use Doxycycline.

 


 

GENERAL HEALTH CONCERNS

When doctors become the puppets of Big Pharma ... Today, most of our problems come from our way of life. This includes eating habits, industrial pollution, stress and even reckless medical procedures. Discerning what is hurting our bodies and what really helps us is essential. When we fall sick, understanding the causes of our illness early can be decisive for its outcome. Unfortunately, medical care focuses on relieving symptoms rather than treating the root of the disease. Using conventional medicine will therefore make us more and more dependent on doctors and their investigative tools, drugs and treatments, which are far from being innocuous. Even if we are better in some respects, we may soon be experiencing a series of so named iatrogenic conditions.

 

The single cause to more than 90% of diseases is cell malfunction. When we give our cells the means to function properly, every disease becomes both avoidable and curable. “U.S. and some of the most developed countries in the world are on the verge of bankruptcy, because of the growing poor health condition of their population.”


What your doctor might not know about the adverse effects of drugs. “Alarming.”


Dr AXE — Why in our age of antibiotics and added preservatives, eating “dirt” can heal a leaky gut.

iHealth—The Health aware People's Channel

A very informative website, constantly updated.


The Legacy of Mirko Beljanski

Cancer Fighting Plants.

 


 

PARKINSON

Traditionally, Parkinson's disease has been classified as an irreversible progressive neurodegeneration. Patients who are prescribed Parkinson's symptoms relieving drugs find themselves later trapped in a cul-de-sac with seemingly no way out and their doctors saying there’s nothing more they can do. The adverse effects of the drugs have hastened the progression of the disease and created a pathology of their own: mostly unbearable dyskinesias, brain degeneration and unbreakable addiction to dopaminergic drugs. It hasn't to be so. Many studies have shown that Parkinson's has causes, and when the causes are addressed, the symptoms reverse. The sooner addressed the better.

What your neurologist might not know that you should know if you or a relative are affected with Parkinson.

Additional: Solutions for Parkinson's Disease


Should I listen to the neurologists, accept my fate and take the medication? Or, should I take personal responsibility for my health and seek out alternative approaches to dealing with Parkinson’s? Find out what allows Colin Potter to live Parkinson free, ten years after he was diagnosed.


• Dr. SARAH KING — Interview with Colin Potter, how he reversed his Parkinson symptoms.

• Dr LONNIE HERMAN — Reversing Parkinson's Disease.

• JOHN GRAY — How I reversed My Parkinson's Disease Symptoms

• PARKINSON'S DISEASE — Managing Reversible Neurodegeneration

How the relief of dopaminergic depletion with Levodopa medication will eventually create a pathology of its own.

• Levodopa induces apoptosis in cultured neuronal cells—a possible accelerator of nigrostriatal degeneration in Parkinson's disease?

• Levodopa toxicity and apoptosis—The extreme importance of antioxidants—particularly thiol-containing compounds–, for people who take Levodopa.

 


 

What comes out when you think it all over again?

Functional Medicine versus symptomatic Medicine.


 

ELECTROFOG

Cell phones and WiFi networks emit microwave radiations. Educate yourself on how to protect yourself and your children. Understand that the electro-sensitivity is multiplied when there is already a contamination by heavy metals.


Our body is set by biofrequencies. From neuronal impulses to controlling heart beat, cells replication and releasing hormones: each and every reaction is triggered by electrical commands. Our body can tolerate some electromagnetic interference, but when it is constant, the cells begin to die or mutate or not to regenerate your bones, your organs and tissues. Electro-pollution could become the biggest problem created by man.


THE UNIVERSITY OF MELBOURNE — Dr Devra Davis

The truth about Mobile phone and Wireless radiation.

Mobile phones and WIFI devices manufacturers protect themselves against possible lawsuits by writing recommendations in their manuals. But who cares…


 

• SEE IT MEASURED — WiFi Radiation - Dangers of WiFi

 


 

SWEET POISON
Reduce Refined Sugar from your Diet … and start Feeling Better !

There are so many different products called sugar or sweeteners that are hidden in processed food. Some of them are quite healthy in small amounts, but many of these refined products are really bad for our health. Learn to know what you eat before it's too late.

 

 


 

 

WHAT IS KILLING AMERICA'S WHITE MEN ?

This report from the BBC explores some local stories that can easily be extrapolated to the modern and developed world. Man is social. But self worth is based upon what you produce, and once you are dropped by the system, loneliness becomes a terrible taskmaster. Ways of breaking solitude can include addictions, which in turn bring shame and despair. It is important to recognize that our worth does not come from this world. Pointing the god of this world, Jesus said: “The thief comes only to steal and kill and destroy; I have come so that men may have life, and may have it abundantly”.


 

TRUE LIES

Don't buy the Lie of Statin Drugs. They will kill you more likely than cholesterol. Adopt however a healthier diet and lifestyle.
Calcification of arteries is due to oxidative substances, mostly heavy metals, tobacco and alcohol, and also lack of exercise. Cholesterol is the compound provided by the body for the repair of the damages caused to arteries. Let's fight the causes, not the solution.

• WHEN DID YOUR PAIN STARTED? —  People don't often realize that their pain started as they got on medication, likely cholesterol lowering drugs… So what: an apple a day?

 


 

MERCURY PRINCE OF THIEVES

“Like a mirage, the power of this god is due to his ability to respond to circumstances. He never appears in a predetermined shape. So he was able to sack Olympus.”

Mercury aka Hermes whose symbol is the Caduceus was the patron of thieves and liars. The most famous achievement of the Greek warriors has been… the Trojan Horse. Our doctors have chosen the noblest profession of helping their neighbor. But have they taken the full measure of this order to which they pledged allegiance and of its sources of influence?

 

• WHAT YOUR DENTIST   may not know about Mercury Amalgam Fillings.

University of Calgary

How Mercury causes Brain Neuron Degeneration

Mercury is one of the most toxic non-radioactive substance known to man. Yet it is used in proportions of up to 50 per cent of the total mass in amalgam fillings, a major mercury contaminant.


You Won't Believe How Your Health Can Be Traced to Dental Health!

Sometimes metal filled teeth, but root canals most of the time, can be linked to conditions like breast cancer and other cancers, poor heart condition, arthritis and joint pain, kidney problems, low immune system and many more.


Dr MERCOLA — “It's always been surprising to me how even physicians fail to appreciate how important the health of our teeth is to our total health.” 25 millions ROOT CANAL are done each year in the U.S. alone. Having permanent abscesses in your body sets you up for some very serious health conditions.


FLUORIDGATE — Dr. David Kennedy says the thought that fluoride reduces tooth decay is nothing but a myth. He mentions a much more effective way to help support oral health without POISONING people with fluoride. Find out how this can be done by thinking a different way!


>

ALUMINUM, the metal that poisons us.
Antiagglomerant added to bakery products, baby milk, salt and cosmetic powders of any kind, used to treat drinking water, released from food packaging, ingredient of gastric sootheners and anti inflammatory ointments, active ingredient of the deodorants, adjuvant to vaccines, and even sprayed experimentally in the upper atmosphere... aluminum is in fact everywhere. With its notorious neurodegenerative action, it is widely implicated in macrophage myofasciitis (MFM), multiple sclerosis, fibromyalgia, Parkinson's and Alzheimer's disease. Breast cancer is sometimes blamed on aluminum salts from deodorants, penetrating the micro-wounds of our shaved armpits and sprayed into our lungs.


 

PLEOMORPHISM in Human Body

Antoine Béchamp versus Louis Pasteur?

And if he was right? - Antoine Béchamp : does the name tell you something? Probably not, and this is normal since the vision of medicine that had prevailed until his work on microzymas was swept by Louis Pasteur and the new paradigm of which the current medical approach was inspired — a medicine qualified by some as "petrochemical", and one wonders why.

Of what sort was this major change? Everyone is aware of the conventional approach to blood studies. But what has been hidden from us, because it questions the whole Darwinian approach to biology, is that in the blood and the human tissues, innumerable small living particles called microzymas are the bricks of every cellular construct and the agents of combustions and enzymatic processes. Microzymas can on demand, produce bacteria, viruses and yeasts, as part of our immune protection plan. Read more.

Until then, disease was thought to be the result of changes within the body. For Béchamp, the microbe is nothing and the terrain is everything, as the physiologist Claude Bernard had already demonstrated. In other words: the apparition of germs is the consequence of a change in the intrinsic environment, and not the cause of the disease. Maggots for example feed on putrefied tissues but they are not the cause. But Pasteur, encouraged by his first successes and strong of the support of politicians and industrialists, promoted the idea that diseases are caused by contamination by external germs, which will multiply in our body. Even if it is true that germs can infect us, the way in which they multiply in our body has never been elucidated. Recent discoveries in physics and molecular biology seem to rehabilitate Béchamp, his fathers and his disciples. Their works on the microzymas, or somatids as Gaston Naessens calls them, these elementary particles of life found at the heart of any biological process, provide an explanation that can potentially revolutionize medicine.

For as far as I as I was able to understand, contagion is explained by mimicry. Our mycrozymas, which contain a nano silicium crystal memory, are infected or driven by a micro-program brought in by the bacteria or the viruses, which now affect their programming—somehow in the manner of a computer virus. The aim is to have them build structures that are replicas of the offending bacteria. In a way, one could say that extra-corporeal bacteria will orchestrate our internal resources to their advantage. Once the process is initiated, they may even disappear, the process will continue so long as the conditions remain the same.

Disease is therefore the consequence of a deterioration of conditions prevailing in our body. For as long as the conditions are right, as long as they receive sufficient oxygen, sugar and vitamin C, our microzymas are active building healthy cells and maintaining an optimal immune system. But these particles of life also build saprophagous bacteria as needed. If we hurt an apple, it will ferment and rot from within. This is due to an enzymatic process generated by microzymas (micro zymase = small enzymatic agent). We do not catch a disease but we become sick when the environment where the same particles that keep us healthy are overwhelmed by the task. Saprophages are then produced in unbalanced numbers and therefore become pathogenic. The microzymas obey the hormonal fluxes delivered by the blood and probably to biomagnetic impulses as well. This functioning is orchestrated by the central nervous system, which itself is under the control of the intelligence of the being, and thus of the spirit. Bad thoughts, emotional wounds, sorrows, losses due to an accident or a handicap, and even an unfavorable medical prognosis are just as effective in forcing the chemically controlled gates that prevent the particles of life from turning into lethal particles than an exposure to contaminants would be. Read also this excerpt on the Lyme Disease page.

The studies on somatids also sheds new light on the Bible when it quotes the Creator: «Only be sure that you do not eat the blood. For the blood is the life, and you may not eat the life with the meat. You must not eat it. You must pour it on the ground like water (you are earth and you will return to the earth). You must not eat it, so that it may go well with you and with your children after you, when you do that which is right in the sight of the Lord.» New light also on the process of divine healing, which many believe consists of driving out of our being, one or more “daimonion” (= who divides or appropriates the divine power), these foreign spiritual programs. Studies carried so far demonstrated that the microzymas are not just peculiar to a person or a living being, but are specialized towards a part of the body.

• Some pioneers looked at the fundamental biology of the living and rediscovered an aspect eluded by the 20th century science and banned from medical treatises. The matter of their quests proved unfortunately threatening to them and their families. This discovery is, however, of paramount importance.

• Dr. Alain Scohy - (French) Microzymas ridicule microbism. A fascinating light on these tiny workers who work tirelessly to build and maintain our body by ensuring cell division, enzymatic processes, the production of the bacterias required for various maintenance tasks, and the storage of the individual's data at the level of the living matter. Some interesting allusions to other mysterious phenomena of the human bod, such as the reason for graft rejection, mimicry that seems to be the source of contagion, intercellular transmission and the importance of the mind for health.

• Antoine Béchamp's Bio-Revolution .

• Another interesting point of view on the subject.

• More videos explaining the findings of Gaston Naessens.

• More teachings by Dr Alain Scohy (in French).

 


 

ASSOCIATION OF WRONGDOERS

Vaccines are a mixture of potentially harmful substances, singly or mixed with other chemicals. Research on the ill effects of vaccines has targeted Acetaminophen, Glutamate, Ethyl-mercury, Aluminum to name a few. But researchist Dr STEPHANIE SENEFF has pointed another partner in crime: Glyphosate. This herbicide is now omnipresent in food. It has the ability to change the molecular charge of aluminum, allowing it therefore to cross the gut and the blood-brain barrier as well with the sequels that we know. Aluminum is unfortunately used as an adjuvant in vaccines. This synergy can explain, at least in part, why vaccines are a growing cause of accidents worldwide such as permanent paralysis in adults, and children perfectly developed who are suddenly stricken with brain damage and autism, as well as the ramping up of Alzheimer's and Parkinson's.


Thiomersal and Mertiolate are brand names for ethyl-mercury. This harmful biotoxic substance continues to be used as a preservative in medical preparations, including some influenza vaccines and, more unfortunately, in the mandatory combined measles, mumps and rubella vaccine given to young children. It is established that this vaccine is today the leading cause for autism. It affects most children to some extent, particularly in some genetically predisposed populations. This documentary shows how the integrity of children is compromised and the concealment of this disaster for reasons of state.


Vaccine Makers Are Not Liable for Harm.

In 1985, one on ten thousand children had autism. Today, infants and children receive routinely 49 doses of 14 vaccines by age 6, and there are estimates that 1 in 35 children develop autism.


A Testimony of Successful Autism Recovery.

There is no medical cure for autism. Learn what has allowed dozens of families to recover a lost child.


 

• CHEMTRAILS — Urban legend or fact? Listen to what a former FBI chief has to say.

 

 

BACK TO TOP




He who is the faithful witness to all these things says, “Yes, I am coming promptly!” Amen! Come, Lord Jesus! (Revelation 22:20)

THE NEW MAN









www.paulschilliger.com